top of page

VIVRE LA JOIE DANS SES CELLULES

Avez-vous remarqué à quel point les enfants ont la joie chevillée au corps. Un rien les fait éclater d'un rire franc qui anime leur corps entier. Ils passent des larmes aux rires en quelques secondes, ne s'enfonçant pas dans le drame et se tournant vers la joie d'être, recherchant la joie quelle que soit la douleur qu'ils viennent de traverser.

Chacun d'entre nous a encore cet enfant intérieur en lui, qui est la joie pure de l'être et la part résiliente de nous-même.

En ce jour où les enfants sont à l'honneur, je vous souhaite de vous relier à votre enfant et de vivre la joie pure et les guérisons qui en découlent.

Pensée du 24 décembre 2018

Posts récents

Voir tout

Quand vous êtes dans la tempête, dans des tourments de l'âme, vous pouvez parfois avoir l'impression que vous y êtes plongés pour l'éternité. Ne laissez pas cette pensée insidieuse faire son chemin da

Vous pouvez être vous dans n’importe quelle situation de la vie et inversement. Quel que soit l’endroit où la vie vous a mené sur le plan professionnel comme personnel, rien ne vous empêche d’être vou

On ne quitte pas son travail parce qu’on fuit une situation qui ne nous épanouit pas. On quitte son travail quand on a la certitude qu’on a accompli la mission que le divin nous avait réservée et que

bottom of page