SORTIR DE L’ABSURDE

A partir de quand avons-nous commencé à accepter de faire entrer l’absurde dans notre univers ? Et si c’était dès notre premier souffle sur terre qu’il nous avait fallu apprendre à nous habituer à ces règles toutes plus étranges les unes que les autres ?

Observez les nourrissons à la maternité et leur regard si éveillé, - qui se rappelle encore d’un autre monde, celui de la conscience, de la lumière et de l’amour,- et qui jettent un regard étonné, de stupéfaction devant ce que nous avons fait de la vie sur terre ?

Et si les mesures toujours plus absurdes et liberticides que nous vivons aujourd’hui étaient là pour nous rappeler ce monde d’avant, d’avant la sidération des premières minutes sur terre, nous rappeler que nous venons des étoiles, d’un monde plus vaste et que la vraie vie ce n’est pas cela ? Que nous pouvons redécider de faire autre chose de notre planète ?

Et s’il s’agissait de nous faire sortir de la matrice dans laquelle nous avons dû nous fondre dès nos premiers vagissements, nous rappeler que nous avons eu une conscience d’avant le grand formatage, le grand lavage de cerveau et que nous sommes bien plus vastes que ce que l’on veut nous faire croire ? Et de nous faire retrouver nos yeux d’éveillés que nous avons tous eus à la naissance ?

Pensée du 29 octobre 2020

Posts récents

Voir tout

Soyons la joie que nous souhaitons voir advenir sur terre. Oui, mais comment faire, me direz-vous ? Eh bien, lâchez le mental. Il n’y a rien de plus sérieux, grave et compliqué que le mental. La consc

Quand vous faites des choix de vie, demandez-vous toujours si vous les faites à partir de vos peurs ou à partir de la joie que cela vous procure. Si vous choisissez une voie pour calmer une peur, un m

Prendre conscience, c'est dans un au-delà du mental, c'est, comme son nom l'indique au niveau de la conscience, et plus précisément au niveau de la conscience cellulaire. On peut très bien avoir des p