Pensée : traverser ses ombres

Accepter de traverser ses ombres constitue un véritable processus de guérison complet.

Il s'agit d'abord de prendre conscience de leur existence.

Prendre conscience de ses ombres permet de ne plus les projeter sur les autres. C'est un processus de réappropriation.

Dites-vous que chaque fois que vous voyez en l'autre de l'ombre, vous pouvez être assuré que cette ombre vous habite aussi.

L'étape suivante est de l'accueillir en soi, accepter qu'elle fait partie de vous, qu'elle est en vous.

Alors vous pouvez amorcer le travail de détachement préparatoire au pardon. Le détachement consiste à ne pas s'identifier à ses ombres. reconnaître qu'elles existent, qu'elles font partie de vous sans pour autant considérer que vous êtes devenu ces ombres.

Alors peut venir le pardon, pardon à soi d'être aussi constitué d'ombres, d'avoir parfois agi à partir de ces ombres.

En accueillant ses ombres en soi, vous réunifiez les parties de vous, cessez de les projeter à l'extérieur.


Vous vous réunifiez. Vous pouvez dès lors commencer à aimer chaque partie de vous.

Vous entrez alors dans l'énergie d'amour qui est la véritable énergie de guérison.

Diane Sourcière (pensée du 20/04/2022)

Posts récents

Voir tout

Si vous ne pouvez pas aller dans l’acceptation, observez à quel point la non-acceptation est souffrance. Chaque fois que vous refusez d’accepter ce qui est, que vous souhaitez changer le cours des cho

Il n’y a rien de plus agaçant, et surtout de plus inefficace, que de s’entendre dire qu’il faut lâcher prise, ne serait-ce déjà que parce qu’il y a contradiction dans la forme même qui est injonction

En considérant tout ce qui advient dans la vie comme un matériau propice à grandir, il est possible de porter un autre regard sur ce que nous appelons communément épreuve. Il est possible de c