Pensée : sur le chemin de la guérison : le pardon

Se pardonner, c'est faire la paix à l'intérieur de soi.

Avoir accepté de regarder ses ombres en face et avoir accepté de faire la paix avec elles.

Ne plus lutter pour se les cacher, ne plus lutter pour les chasser hors de soi.

Ses ombres, on ne les chasse pas, on ne les ignore pas non plus et on ne les élimine pas.

Ses ombres, on apprend à les reconnaître, puis à les accepter , enfin à s'en détacher.

En passant par ces trois premières étapes, nous enlevons à nos ombres une partie du pouvoir qu'elles avaient sur nous.

Alors peut commencer le travail du pardon.

On ne devient complet qu'en acceptant sa part d'ombre et en acceptant qu'elle ne disparaîtra pas.

Nous sommes tous enfants de la Lumière, mais en tant qu'êtres incarnés, nous avons choisi de vivre ombre et lumière à la fois.

C'est en reconnaissant cela que l'on peut marcher vers le pardon qui est réconciliation de l'ombre et la lumière en nous.

Diane Sourcière, Pensée du 24/04/2022

Posts récents

Voir tout

Si vous ne pouvez pas aller dans l’acceptation, observez à quel point la non-acceptation est souffrance. Chaque fois que vous refusez d’accepter ce qui est, que vous souhaitez changer le cours des cho

Il n’y a rien de plus agaçant, et surtout de plus inefficace, que de s’entendre dire qu’il faut lâcher prise, ne serait-ce déjà que parce qu’il y a contradiction dans la forme même qui est injonction

En considérant tout ce qui advient dans la vie comme un matériau propice à grandir, il est possible de porter un autre regard sur ce que nous appelons communément épreuve. Il est possible de c