Pensée : Sur le chemin de guérison : le lâcher prise

Le lâcher prise s’expérimente après l’acceptation. Une fois que vous avez accepté ce qui est, un travail de lâcher prise peut s’activer.

Le lâcher prise, c’est renoncer à vouloir contrôler comment guérir et à quelle guérison accéder. C’est accepter que tout est expérience et que la vie nous mènera là où nous avons à aller pour notre meilleure évolution possible.

Une fois cette étape franchie, l’action juste peut être posée, car le lâcher prise n’est pas ne rien faire. Le lâcher prise c'est renoncer à chercher des solutions dans le contrôle du mental.

Quand le mental lâche, les intuitions et la guidance arrivent. Notre être intérieur reprend les rênes et seul notre être intérieur sait quel chemin de guérison sera le meilleur pour nous.

Alors nous entrons dans l’action juste et les solutions se présentent à nous jour après jour.

Diane Sourcière, pensée du 12/05/2022

Posts récents

Voir tout

Si vous ne pouvez pas aller dans l’acceptation, observez à quel point la non-acceptation est souffrance. Chaque fois que vous refusez d’accepter ce qui est, que vous souhaitez changer le cours des cho

Il n’y a rien de plus agaçant, et surtout de plus inefficace, que de s’entendre dire qu’il faut lâcher prise, ne serait-ce déjà que parce qu’il y a contradiction dans la forme même qui est injonction

En considérant tout ce qui advient dans la vie comme un matériau propice à grandir, il est possible de porter un autre regard sur ce que nous appelons communément épreuve. Il est possible de c