LE PETIT MOI ET LE GRAND SOI

Vous devez vous imaginer tel un entonnoir. Votre petit moi représenterait la partie la plus étroite de l’entonnoir et le grand soi sa partie la plus évasée. Les deux sont nécessaires et coexistent en vous.

La partie étroite est celle qui a à composer avec les réalités du monde terrestre et de la vie incarnée : l’étroitesse du corps, les contraintes sociales, les lois physiques telles que l’espace-temps.

La partie la plus évasée (il faut imaginer un évasement à l’infini), quant à elle, est celle qui vous guide et vous permet de prendre de la hauteur par rapport à ce que vous vivez sur terre.

Il n’y a pas une partie plus importante l’une que l’autre.

Les deux sont nécessaires et votre travail sera de les faire communiquer avec la plus grande fluidité possible. Autrement dit, être capable de descendre dans la matière sans perdre de vue votre vision élargie et être capable de monter dans les hauteurs sans oublier votre réalité d’être incarné sur la planète terre, l’extrémité étroite de l’entonnoir vous reliant au chakra racine et à la terre et assurant ainsi votre ancrage qui doit être permanent.

Diane Sourcière

Pensée du 28 mai 2021

Posts récents

Voir tout

L'ARTISAN DE LUMIÈRE

L’artisan de lumière est celui qui travaille inlassablement à entretenir et faire croître sa lumière intérieure et à purifier son canal de réception. Une fois réalisées ces tâches, il peut rayonner ce

LES RÉACTIONS EMOTIONNELLES

Chaque fois que vous entrez en réaction émotionnelle, c’est que vous entrez en réalité dans une part blessée de vous. Vous revenez dans l’ego et le personnage. N’accusez pas celui qui active cette réa

ENTREZ EN COMPASSION

En ces temps de division, séparation, dualité exacerbée, il nous est demandé de nous élever jusqu’aux régions de la compassion. Qu’est-ce que la compassion ? La compassion, c’est regarder avec les yeu