LA MARCHE SUIVANTE

Vous pouvez vous figurer le chemin d’évolution comme un escalier. Devant un escalier, vous savez que pour atteindre les marches les plus hautes, vous devez d’abord passer par les marches inférieures. Peut-être, vous arriverez à monter l’escalier 4 à 4, mais en aucun cas, vous ne pourrez atteindre la marche 50 en partant de la marche 1. Tout simplement parce que la marche n’existe pas encore et la façon dont vous aborderez toutes les marches précédentes contribueront à définir la 50ème.

A chaque étape de l’ascension, il vous sera donné un mode d’emploi et une boussole pour pouvoir aborder la suivante.

L’erreur serait de vouloir obtenir le mode d’emploi pour atteindre la marche 50 alors que vous allez aborder la marche 2.

Une partie du lâcher prise consiste à accepter que vous devez porter toute votre attention sur cette marche qui se présente à vous sans connaître du tout où vous mèneront les suivantes.

En acceptant de vous contenter de savoir ce qu’est la marche suivante, vous verrez que vous recevrez toutes les aides et bénédictions pour cette partie de votre ascension.

De cette façon, vous pourrez cheminer dans la paix et la guidance de l’âme.

Pensée du 10 juillet 2022, Diane Sourcière

Posts récents

Voir tout

Quand vous faites des choix de vie, demandez-vous toujours si vous les faites à partir de vos peurs ou à partir de la joie que cela vous procure. Si vous choisissez une voie pour calmer une peur, un m

Prendre conscience, c'est dans un au-delà du mental, c'est, comme son nom l'indique au niveau de la conscience, et plus précisément au niveau de la conscience cellulaire. On peut très bien avoir des p

Il faut imaginer votre chemin d’évolution comme un escalier qui se perd dans les nuages, dont vous ne pouvez pas voir le sommet, et même vous ne voyez pas la marche suivante. Vous savez qu’elle existe