L'ACCEPTATION

Si vous ne pouvez pas aller dans l’acceptation, observez à quel point la non-acceptation est souffrance.

Chaque fois que vous refusez d’accepter ce qui est, que vous souhaitez changer le cours des choses, ou encore vous considérez comme victime d’une injustice, vous ajoutez de la souffrance à une situation inconfortable que vous vivez.

Observez bien ce moment où vous refusez ce qui est et la souffrance que cela génère en vous.

Par cette reconnaissance de l’effet induit par la non acceptation peut-être pourriez-vous commencer à cheminer vers l’acceptation.

Diane Sourcière, Pensée du 21 mai 2022

Posts récents

Voir tout

Nous sommes venus sur Terre pour apprendre à aimer. Notre mission première est d'apprendre à aimer l'être qu'il est souvent le plus difficile d'aimer : nous même. Car , lorsque nous apprenons cela

Plus vous accepterez ce que la vie vous présente comme plat,- qu'il vous paraisse indigeste ou des plus délicieux-, plus les solutions couleront de source, viendront à vous sous forme de synchronic

Dans une tradition de développement personnel, il est de coutume de dire qu'on a toujours le choix. Il est vrai que tant que l'on est dans la posture de victime, qu'on pense ne pas avoir (eu) le choix