Il n'y a pas d'erreur, il n'y a que des apprentissages

Quand vous avez l'impression que vous vous êtes fourvoyé, que vous avez commis une erreur, dites-vous au contraire que vous vous êtes offert une expérience pour faire grandir en vous ce qui n'avait pas encore grandi.

Vous avez l'impression d'avoir raté une marche et d'avoir redescendu tout l'escalier de votre évolution ; en réalité, vous êtes allé chercher ce qui n'avait pas encore été guéri en vous, et qui peut-être se trouvait sur une marche très inférieure à celle que vous occupiez.

Une fois cette part de vous, oubliée loin derrière, guérie, vous verrez que vous vous retrouverez sur la marche d'évolution sur laquelle vous étiez aussi vite que vous avez mis de temps à vous retrouver en bas de l'escalier.

Et vous serez prêt pour la suite de votre ascension spirituelle.*

Diane Sourcière (pensée du 22/04/2022)

Posts récents

Voir tout

Si vous ne pouvez pas aller dans l’acceptation, observez à quel point la non-acceptation est souffrance. Chaque fois que vous refusez d’accepter ce qui est, que vous souhaitez changer le cours des cho

Il n’y a rien de plus agaçant, et surtout de plus inefficace, que de s’entendre dire qu’il faut lâcher prise, ne serait-ce déjà que parce qu’il y a contradiction dans la forme même qui est injonction

En considérant tout ce qui advient dans la vie comme un matériau propice à grandir, il est possible de porter un autre regard sur ce que nous appelons communément épreuve. Il est possible de c