AU BOUT DU CHEMIN... LA LIBERTÉ

D abord vint la colère, face aux incohérences et la manipulation de masse manifeste ;

Puis vint la peur de perdre toujours un peu plus nos libertés, y compris la souveraineté dans notre corps ;

Enfin la tristesse de voir ce monde, - notre monde dans lequel nous avions vécu jusque là - , s' effondrer.

Et quand nous fûmes lavés de tout cela,

Quand le monde ne fut plus qu' un champ de ruines,

Quand toutes nos certitudes furent abattues,

qu' il n'y eût plus aucune base sur lesquelles s' appuyer,

ce n'est pas le désespoir que nous avons rencontré, ...

Mais la LIBERTÉ totale, celle du champ des possibles retrouvé

Mais un AMOUR infini pour tout le vivant sur la planète terre,

Mais une FOI renforcée pour le chemin vers la Lumière.

Diane Sourcière

Pensée du 19 juillet 2021


Posts récents

Voir tout

Quand vous faites des choix de vie, demandez-vous toujours si vous les faites à partir de vos peurs ou à partir de la joie que cela vous procure. Si vous choisissez une voie pour calmer une peur, un m

Prendre conscience, c'est dans un au-delà du mental, c'est, comme son nom l'indique au niveau de la conscience, et plus précisément au niveau de la conscience cellulaire. On peut très bien avoir des p

Il faut imaginer votre chemin d’évolution comme un escalier qui se perd dans les nuages, dont vous ne pouvez pas voir le sommet, et même vous ne voyez pas la marche suivante. Vous savez qu’elle existe